22 juil. 2020

Aurillac : les Pereira au sommet

Le premier concours fédéral de la saison 2020, a été remporté par une équipe du groupement colombophile de l’Aisne. Toutes nos félicitations et tous nos remerciements pour cet exploit, une magnifique victoire des PEREIRA PERE ET Fils (Louvois 51) sur le concours d’Aurillac. Ils se classent premier et deuxième avec deux pigeons de 2017, les 234425 et 234420.



Manuel Pereira s’est prêté au jeu de l’interview et a gentiment accepté de répondre à nos questions, pour les visiteurs du site colombophile du 02.


Depuis quand êtes-vous colombophile ?

Je suis colombophile en France depuis 1980. Mais au Portugal dans ma famille, on a toujours été colombophile. Je suis presque né dans un pigeonnier !


Présentation de votre pigeon vainqueur.




Comment a-t-il été joué ?

Le pigeon a été joué au veuvage classique.


Quelle est votre méthode de jeu et la composition de votre colonie ?

- Le veuvage classique avec les vieux mâles.

- Les yearlings sont joués célibataires sur perchoir.

-les femelles sont jouées accouplées entre elles.

La colonie est composée d’une centaine de pigeons l'hiver et de 180 l'été, en comprenant les jeunes.


Vos objectifs pour cette saison 2020 ?.

Prendre un maximum de plaisir, car les pigeons restent pour moi un passe-temps.


Les conseils que vous donneriez aux débutants ?.

Il faut s'entourer de gens sérieux, car en colombophilie ce n’est pas facile.

Nous les anciens, il faut que l’on pense aux jeunes, car sans eux la colombophilie disparaîtrait.


Un dernier mot ?

Je remercie toute l’équipe et les bénévoles, pour tous les efforts qu'ils font pour que tout se passe bien.

Vive la colombophilie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire