27 août 2020

Agen, doublé pour Ludovic CLIQUOT

 Le concours fédéral d’Agen du samedi 18 juillet, avait réuni un contingent de 3004 pigeons, dont 980 femelles et 440 1 an. Un joueur axonais bien connu, (c’est le Président du groupement colombophile de l’Aisne), remporte les premiers prix des classements femelle et 1 an.

Une belle performance qu’il doit à un seul pigeon, la femelle 136926/2019.

Ludovic CLIQUOT a accepté de répondre à nos questions.




Depuis quand êtes-vous colombophile ?


J'ai commencé en 1993 à la société de Laon avec mon père, nous avions comme seul objectif de voir voler librement nos pigeons mais très vite nous avons été attirés par les concours et fascinés par la capacité des pigeons de rentrer à leur colombier.

En 1997, j'ai déménagé et avant de commencer les travaux de la maison, j'ai construit mon colombier afin d'accueillir quelques jeunes issus de nos reproducteurs. Pour des raisons personnelles et professionnelles, j'ai dû reconstruire et recommencer jusqu'en 2012. Après un arrêt de 3 ans, j'ai enfin pu reprendre ma licence en 2015.

J'ai donc recommencé à zéro et je remercie Serge Martin, qui avait eu la gentillesse de m'héberger 4 couples de reproducteurs et plusieurs personnes m'ont offerts et bagués quelques jeunes dont Serge Martin, Éric Vanacker, Didier Crapart, Dominique Casail et Joaquim Marques (dont une fille de sa 400 qui s'est révélée être une très bonne voyageuse).

En complément, grâce aux enchères locales, j'ai pu acquérir de très bons sujets et rencontrer mon ami, Frédéric Frein, avec qui nous avons très vite sympathisé, et procédé à des échanges et l'acquisition de reproducteurs chez AD PEGELS (NL). 



Présentation de votre pigeon vainqueur

Le brassage de ces différentes souches a permis de faire naître la 133626/2019. 

Cette femelle a remporté plusieurs prix de vitesse et de demi fond pour ensuite finir :

1 ere fédérale yearling Agen, 

1 ere fédérale femelle Agen, 

7 ème fédérale yearling Treignac, 

3 ème fédérale femelle Treignac 

1ere femelle groupement Treignac.


Comment a-t-elle été jouée ?

Cette jeune femelle, comme l'ensemble de la colonie, est jouée au naturel.

Afin de maintenir les naturels au top de leur forme nous entraînons les pigeons avec mes amis Olivier Bertaux et Laurent Guyart avec qui nous sommes régulièrement en réflexion sur le bien-être et  la forme des pigeons.


Quelle est votre méthode de jeu et la composition de votre colonie ?

Les pigeons sont accouplés au 15 février pour une tournée de 2 jeunes par couple, puis chaque couple élèvera 2 à 3 jeunes pendant la saison sportive. Ils sont désaccouplés début septembre pour effectuer tranquillement leur mue. 

 

Votre philosophie de la colombophilie ?

Le sport colombophile est, comme chacun le sait, une compétition mais avant tout des échanges humains qui, à mon sens, apportent bien plus qu'une première place sur un concours. 

Grâce à la colombophilie, j'ai eu l'occasion de rencontrer des gens formidables avec qui j'ai tissé des liens forts d'amitié, de respect et de complicité où les échanges vont au delà de la colombophilie (ils se reconnaîtront). 


Vos vœux pour le futur ?

En 1 d'avoir la chance de pouvoir continuer à vivre cette belle passion,

En 2 continuer à progresser collectivement,

En 3, avec les membres du bureau, qui je le rappelle sont des bénévoles et donnent énormément de leur temps, continuer à améliorer et faire vivre notre Groupement. 


Un dernier mot.

Les années se suivent mais sont loin de se ressembler, je souhaite continuer à vivre ma  passion avec mes amis colombophiles. Je remercie mes enfants et mon amie pour leur patience tout au long de la saison colombophile.

 

Félicitations à Ludovic et merci d'avoir bien représenté le département.

 

olivierdaulnois@gmail.com

 

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire