26 déc. 2020

Transport : un mail pour la Députée

Mesdames,  Messieurs les colombophiles bonjour, 


Vous trouverez ci-joint le mail adressé ce jour à la députée de la première circonscription de l'Aisne, Madame Aude Bono-Vandorme, dans la continuité de notre recherche de solution pour nos transports. 
 
Je vous souhaite de passer de très bonnes fêtes. 

Ludovic Cliquot 
Président du groupement colombophile de l'Aisne 
 

 
Madame la Députée,

Sur la brochure distribuée dans notre boite aux lettres, vous nous proposez de vous rencontrer ou de vous adresser un courriel.

Je me permets donc, en tant que Président de l’association des colombophiles de l’Aisne de vous exposer notre requête.

Le groupement colombophile de l’Aisne est une association 1901 composée d’un bureau, de 21 sociétés et d’environ 220 colombophiles, tous passionnés, qui perpétuent cette tradition ancestrale  qui consiste à envoyer par transport des pigeons voyageurs à un endroit déterminé (entre 100 et 1000 kms), pour ensuite être lâchés. 

Chaque pigeon va regagner son domicile (colombier chez chaque colombophile), le pigeon ayant la plus grande vitesse remportera la course. Le groupement de l’Aisne participe aux concours préparatoires pour les championnats de France et Internationaux.

De nombreux colombophiles Axonais ont une réputation nationale, Européenne et Mondiale et ont remporté des titres et distinctions honorifiques.

A ce jour, nous sommes organisés de la manière suivante : une organisation de transport en deux étapes :

  • Un ramassage des pigeons, réalisé par 3 camions avec remorques, auprès des 21 sociétés Axonaises ce qui représente 21 heures de travail (embauche de salariés)
  • Un transport des pigeons chaque week-end, sur la période de mars à août, pouvant aller de 100 à 400 km à vol d’oiseau.

Dans un contexte sanitaire et économique perturbé, nous devons préparer la saison 2021.

A ce jour, nous rencontrons un problème majeur sur notre transport, un camion est à remplacer et un autre montre des signes de fatigue. Sans un transport de qualité, qualité pour le bien-être animal, qualité en terme de sécurité pour nos salariés, nous ne pourrons continuer à organiser les concours.

Le groupement de l’Aisne n’a pas la capacité financière pour un nouvel investissement nous permettant d’assurer dignement le transport de nos protégés.

Nous devons trouver une solution très rapidement car la saison devrait débuter dans 3 mois.

Je vous ai exposé succinctement notre passion et notre problématique majeure pour lesquels j’apprécierai de pouvoir en discuter de vive voix avec vous lors d’un rendez-vous.

Je vous remercie par avance pour l’intérêt que vous porterez à notre requête, je vous prie d’agréer, Madame la députée, à l’expression de mes sentiments distingués.

                               Ludovic CLIQUOT

                               Président du groupement colombophile de l’Aisne

Aucun commentaire:

Publier un commentaire