9 déc. 2020

Le BARCELONE de Sonia TAINE

Le groupement de l’Aisne se félicite des performances de Sonia TAINE dans les concours internationaux, et en particulier celle réalisée lors du concours de BARCELONE.

Un joli coup de maître : 3 pigeons enlogés et 3 pigeons en tête qui font 1er, 2e et 3e place au classement national, 100 % de prix 1, 2 et 3 !!!.

Sonia a très gentiment accepté de répondre à nos questions, en exclusivité pour les lecteurs du blog des colombophiles du 02.

 

UNE de La France colombophile n°388

Vous pouvez obtenir encore plus d’informations dans l'article très intéressant de la France colombophile du 24 septembre 2020. Dont nous avons utilisé la photo de la Une, afin d’illustrer la reconnaissance nationale dont Sonia fait l’objet.


Peux-tu nous raconter l’arrivée de ton pigeon ?

Le samedi 01 août 2020 à 15h13 un pigeon arrive de la vallée du Rhône, se pose sur le toit et je dis à mon fils « voilà un retardataire de ST VINCENT ». Il était de dos, je m’avance et là il se tourne et je lui dis, c’est pas possible c’est une femelle. Je n’y crois pas c’est une BARCELONE, elle descend et je sais que c’est la 517, je l’appelle pour qu’elle rentre.

Mathis, mon fils, court récupérer le téléphone pour appeler son papa qui était sur la route du retour, parti enloger le concours de NEVERS. Je lui dis que la 517 était arrivée. Le temps que je la constate, la déclare, et la soigne, mon mari arrive et monte au colombier. Il veut voir un retardataire de ST VINCENT et la BARCELONE, et à cet instant un pigeon arrive de la même direction à 15h38 ! Je dis à Philippe « voilà une 2ème Barcelone » !

Une heure après, la troisième arrive, il est 16h37. Les 3 sœurs sont rentrées et aucun autre pigeon du GRAND-EST n’était signalé. Les trois sont arrivées de la même direction, en pleine condition, et en 1h25. J’étais heureuse, émue et surprise, c’est tellement d’émotions en même temps, mais que du bonheur.

 

La 1ère la 231 517 de 2015.

Quand as-tu réalisé que tu étais première ?

On s’attendait déjà à un BARCELONE très dur au vu des conditions météorologiques, forte chaleur sur le lieu de lâcher puis les orages annoncés dans le Rhône pour ceux qui passeraient par là….malheureusement ce fût le cas.

Etant donné que seul le GRAND-EST à eu l’occasion de jouer BARCELONE cette année, les distances des joueurs étaient proches en gros une soixantaine de kilomètres. Nous nous sommes rendus compte que nous étions premiers sur les coups de 21 heures ou seulement 5 à 6 pigeons étaient rentrés sur les 315 partants.

 

Présentation de tes trois pigeons.

Notre premier pigeon est la 231517/2015 une femelle écaillère, qui avait déjà fait prix l'année dernière sur Barcelone et sur d’autres concours internationaux. Les deux suivantes sont ses sœurs de 2016, pour qui c’était le premier concours sur Barcelone. Ces pigeons sont d'origine 100% Didier BEAUJEAN.

 

La deuxième La 057 619 / 2019.

Méthode de jeu.

Les vieux pigeons mâles comme les femelles sont joués au veuvage. Les 1 an sont tous joués célibataires.

Quand les concours internationaux arrivent, quelques couples de voyageurs sont mis au naturel.

 

La troisième La 057 542 / 2017

Depuis quand es-tu colombophile ?

Je suis colombophile depuis 2005, où j’ai commencé en réalisant le concours de jeune colombophile à Gravelines.

 

Vos objectifs pour 2021 ?

Nos objectifs pour l'année prochaine sont dans un premier temps de continuer la mise en place des équipes de jeu pour les concours internationaux, ensuite travailler pour engager une équipe plus conséquente sur Barcelone d’ici 2 à 3 ans, et essayer de progresser dans le classement CIF.

Et pour finir jouer sans stress et avec beaucoup de plaisir, et si possible d'avoir les mêmes émotions que l’année 2020.

 

Sur www.pipa.be

Les conseils que tu donnerais aux débutants ?

Dans un premier temps, je leur dirais d'avoir beaucoup de patience avec leurs compagnons, il ne sert à rien de se précipiter.

Toute chose demande du temps. Il faut s'y consacrer autant que nécessaire.

C'est une très belle passion qui demande de la patience et de la rigueur.

Ensuite je leur conseillerais de se trouver un parrain colombophile, c’est important également pour vous apprendre les bases, le partage, l'humilité.

Et pour finir éviter de se disperser au niveau des achats, rester sur 2 ou 3 amateurs c’est beaucoup plus facile pour le suivi de la colonie.

 

Des personnes à remercier ?

Je tiens à remercier mon mari qui m'a fait découvrir cette formidable passion que nous pouvons réaliser en famille et entre amis.

Mais également notre défunt ami et mentor, M Martial HAN qui nous a énormément appris sur le pigeon voyageur.

Je remercie également le Groupement de l’Aisne, et tous les bénévoles de ce groupement qui à différents postes assument le travail au quotidien, pour que nous puissions profiter de cette passion avec plaisir.


Un message à faire passer ?

On n’a qu’un seul souhait pour l’avenir :

que tous les colombophiles puissent s’entendre entre eux et se regrouper afin d’avoir de beaux contingents, au lieu de se diviser.



Merci à Sonia et Philippe d’avoir pris le temps de répondre à nos questions, et encore félicitations pour votre magnifique saison.

 

Olivierdaulnois@gmail.com


Aucun commentaire:

Publier un commentaire