12 janv. 2021

Frédéric FREIN champion de l'entente

 

Frédéric FREIN s'est classé premier au championnat général 2020 aux 3 premiers inscrits sur les concours internationaux de l'entente CAUDRY-LAON-MAUBEUGE !

Vous trouverez ci dessous une immersion chez Frédéric de Verneuil Sous Coucy, joueur du groupement colombophile l'Aisne. 

Avant de découvrir ce colombophile, connu par un grand nombre d'entre nous, il est important de rappeler que Frédéric a repris la colombophile il y a peu de temps. Il ne lui a fallu que cinq années pour se hisser à la première place du championnat général 2020 et en faisant 1er et 2ème AS pigeon 3/3.

Frédéric nous a reçu chez lui, pour nous faire découvrir ses installations, sa méthode de jeu et ses objectifs à venir.

Vous trouverez ci-dessous ses mots :

"J'ai pris ma première licence en 1999 au club de Chauny, où je suis toujours, un accueil chaleureux et un accompagnement comme beaucoup aimerait en avoir, en effet, j'ai été pris en main par l'ensemble des colombophiles de Chauny et plus particulièrement par son Président Denis Chevrin.

Leurs conseils m'ont permis de commencer à jouer les concours de fond dès 2002.


En 2006, j'ai déménagé et donc dû reprendre la saison sportive avec des yearlings, 6 années plus tard, pour raisons professionnelles, je me suis séparé de mes pigeons. Heureusement, Frédéric Jacques, Feu Monsieur Dekoker Victor et Monsieur Liebengutt Jean Luc ont hébergé une partie de mes meilleurs pigeons. Un grand merci à eux de les avoir accueillis et surtout de m'avoir permis de reprendre en 2014. 2 années sans jouer, c'est long...

En  2017, je pouvais enfin reprendre les concours de fond, grand fond et commencer à les tester sur les internationaux. Les résultats commençaient à venir, 2/2 sur Narbonne inter et un 2 ème AS pigeon en fond fédéral.

Comme vous l'avez compris, les concours de grandes distances sont mes concours de prédilections.

Dès 2018, dans la mesure du possible, en fonction de mes impératifs professionnels, j'ai participé aux internationaux en enlogeant mes pigeons au centre de LAON. Là aussi, j'ai été bien accueilli par son président et les colombophiles. 

L'année 2018 me permet de me classer à la 118 eme place nationale, puis à la 47 -ème  place en 2019 pour prendre la 37 -ème place en 2020 avec un 3ème AS pigeon national.

Au delà des résultats, il faut beaucoup d'observation et de chance pour trouver ses inscrits. Ce fût certainement le cas cette année.

Mes "vieilles" origines de base sont essentiellement issues de deux amateurs bien connus dans le monde colombophile : Eric Vanacker et Gérard Képé, ainsi que celles des amateurs de Chauny.

N'ayant pas beaucoup de temps, j'ai dû organiser mes colombiers, mon organisation et ma méthode de jeu (veuvage classique) pour optimiser et me permettre de jouer, cela est possible, car j'ai mon voisin, présent à mes cotés pour les soigner ou les constater pendant mon absence. Sans lui, je n'aurai peut être pas pu tout constater sur les inter. Un grand merci à lui pour sa disponibilité.

La nourriture est elle aussi des plus basique, mélange léger au repos et mélange de force au moment des concours. Pour les compléments alimentaires : huile d'ail, levure de bière et 4 huiles. Tout est réduit à sa simple expression commandée aux établissements Ledoux qui ont la gentillesse de me livrer. 

En revanche, les enlogements sont tout un cérémonial pour moi.

Le portable est coupé, je suis seul dans mes pigeonniers, et je suis en communion avec eux, pour les sentir , les observer et les préparer. Un moment privilégié où je détermine à ce moment là mes inscrits. Mes Veufs sont sacrés pour moi, et je les respecte, de vrais athlètes qu'il faut admirer pour leur effort qu'ils vont fournir pour rentrer.

 

Depuis 2019, je commence à jouer les femelles, là aussi au veuvage car le jeu au naturel n'est vraiment pas pour moi.

2021... le contexte sanitaire étant tellement perturbé que j'espère comme nous tous, pouvoir jouer. Les années à venir seront différentes. Nous avons des nouveaux enjeux à venir tels que les transports, maintenir les coûts, la baisse du nombre d'amateurs. Je reste persuadé que c'est ensemble que nous arriverons à relever ces défis en nous mobilisant et en développant le bénévolat et l'implication de tous.

J'aime à penser et à croire que les amateurs de l'Aisne sauront prendre leur destin en main.

Néanmoins, pour ma part, j'ai commencé à organiser ma colonie pour 2021 et une nouveauté pour mes reproductions :

Avec Ludovic Cliquot, nous avons pris la décision de créer une cellule de reproduction. Nos meilleurs reproducteurs ainsi que nos acquisitions Françaises et Hollandaises font maintenant parties de la même famille " Loft Cliquot/Frein".

L'objectif étant de jouer les grandes distances.

Au delà des résultats attendus sur 2021, je souhaite avant tout, que nous puissions tous nous retrouver sur la ligne de départ et vivre une saison 2021 que je souhaite meilleure que 2020.

Frédéric FREIN"

Nous remercions Frédéric pour son accueil, ses conseils et sa transparence. Nous lui souhaitons une excellente année 2021 ainsi qu'à sa famille qui l'accompagne au quotidien dans ses résultats.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire